Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

electronique-news.com
Schneider Electric News

Schneider Electric rejoint l’initiative EV100 du Climate Group pour une flotte de véhicule verte afin d’accélérer le passage à la mobilité électrique

Toujours plus actif en faveur d’un monde sans émission de carbone, Schneider Electric, le leader de la transformation numérique de la gestion de l’énergie et des automatismes, annonce son adhésion à l’initiative EV100 du Climate Group et le lancement d’une politique de flotte écologique visant à remplacer 100 % de son parc automobile par des véhicules électriques d’ici 2030.

  • Toujours plus actif en faveur de la neutralité carbone, Schneider Electric annonce son adhésion à l’initiative EV100 et s’engage à remplacer 100 % de sa flotte automobile par des véhicules électriques (VE) d’ici 2030
  • Schneider Electric participe désormais à trois initiatives du Climate Group : EV100, RE100 et EP100, avec en ligne de mire la neutralité carbone dans son propre écosystème d’ici 2025 et zéro émission nette à l’horizon 2030

L'annonce coïncide avec le lancement du 2020 Progress and Insights Annual Report publié ce jour par le Climate Group et qui atteste que la demande de véhicules électriques est en hausse et que les organisations progressent rapidement vers leurs objectifs bas carbone lorsque des modèles sont disponibles.

L’avenir de la mobilité est électrique : montrons qu’un basculement rapide est possible
Le rapport spécial du GIEC est clair : nous devons réduire les émissions mondiales de CO2 de 45 % d’ici 2030 si nous voulons limiter la hausse des températures à 1,5 °C à l’échelle du globe. Associée à la décarbonisation, à la décentralisation et à la numérisation de l’énergie, la mobilité électrique est l’une des clés pour atteindre cet objectif.

Cependant, l’adoption des véhicules électriques n’est pas assez rapide. À travers ce nouvel engagement, Schneider Electric souhaite prouver qu’un changement de paradigme est possible à court terme, sans faire de compromis sur les coûts et le confort de l’utilisateur. En 2030, Schneider Electric aura remplacé ses 14 000 voitures de sa flotte actuelle par des véhicules électriques, dans plus de 50 pays. Le Groupe va en outre installer des infrastructures de recharge pour véhicules électriques dans ses principaux bureaux et usines d’ici 2030. Certains sites majeurs de l’entreprise seront des démonstrateurs de l’architecture innovante EcoStruxure pour l’e-mobilité s’appuyant sur des technologies de micro-réseau intelligent, de gestion des équipements et de nouveaux systèmes de gestion de l’énergie.

EV100 est un formidable levier pour atteindre zéro émissions opérationnelles nettes de CO2 d’ici 2030
En 2019, Schneider Electric a donné un coup d’accélérateur à sa stratégie climatique, notamment en fixant un objectif de neutralité carbone dans son propre écosystème d’ici 2025 et de zéro émission nette d’ici 2030 en ligne avec l’initiative Science Based Target (SBT) visant à limiter la hausse des températures à 1,5°C. En rejoignant EV100, une initiative menée par le Climate Group, Schneider Electric s’engage à accélérer encore son action pour le climat. EV100 marque un tournant dans la mise en œuvre de cette stratégie climatique. L’initiative permettra en effet au Groupe de réduire à zéro les émissions directes de CO2 de ses véhicules d’entreprise d’ici 2030.

« Schneider Electric s’est engagé à réduire à zéro les émissions nettes de carbone de ses opérations pour 2030, en ligne avec la trajectoire du SBT (Science Based Target) de 1,5 °C. Notre adhésion à l’initiative EV100 est une étape clé dans la concrétisation de cette ambition. Une transformation de cette ampleur nous permet d’entraîner avec nous des milliers de collaborateurs, de clients et de start-ups, réunis dans le développement de nombreuses innovations. Nous sommes convaincus que l’électricité est l’avenir de la mobilité et nous voulons démontrer qu’il est possible d’augmenter rapidement le nombre de véhicules électriques en circulation en l’espace de dix ans. Notre approche des infrastructures d’e-mobilité à travers notre offre EcoStruxure apporte des solutions complètes, fluides, évolutives et cybersécurisées au marché de la recharge des véhicules électriques pour des flottes professionnelles ou dans les lieux publics. », déclare Leonid Mukhamedov, Directeur général Stratégie chez Schneider Electric.

Schneider Electric participe désormais à trois initiatives du Climate Group, EP100, RE100 et EV100, des transformations complémentaires visant à réduire les émissions des opérations à zéro d’ici 2030, conformément à une trajectoire climatique de 1,5 °C. Dès 2017, Schneider Electric s’est associé avec :

L’initiative EP100 : pour doubler la productivité énergétique d’ici 2030, par rapport à 2005, en se donnant un objectif ambitieux de doubler le rendement économique de chaque unité d’énergie consommée.
L’initiative RE100 : pour utiliser 100 % d'électricité renouvelable d’ici 2030 avec un objectif intermédiaire de 80 % d’ici 2020. Les progrès sont détaillés dans le Schneider Sustainability Impact (SSI).

Les entreprises globales ont un rôle important à jouer dans l'accélération de la transition énergétique. En rejoignant EP100 et RE100 et en mettant la gestion intelligente de l'énergie au cœur de sa stratégie d’entreprise, Schneider Electric fait figure d’exemple, déclare Helen Clarkson, PDG du Climate Group. « Nous sommes ravis que Schneider Electric rejoigne également EV100 et nous espérons que beaucoup d’autres entreprises suivront en rejoignant ces trois initiatives afin de démontrer le lien entre une énergie plus propre et intelligente et le secteur du transport.

Loin d’être un nouveau concept, l’e-mobilité est d’ores et déjà une réalité pour beaucoup d’employés de Schneider Electric
Grâce à ses solutions de recharge développées ces dernières années et désormais disponibles sur de nombreux sites à travers le monde, les employés de Schneider Electric ont été parmi les premiers à adopter la mobilité électrique. En Allemagne, Schneider Electric a contribué à transformer le campus de l’EUREF en une vitrine de l’énergie et de la mobilité à faible impact carbone, permettant d’atteindre l’objectif FUTURE 2050 d’une Allemagne libérée du carbone avec 30 ans d’avance. Les employés de Schneider
Electric qui travaillent sur le campus de l’EUREF comptent parmi les 150 entreprises et laboratoires de recherche qui bénéficient de cette infrastructure résolument tournée vers l’avenir.

Au sein de Schneider Electric, plusieurs pays, dont la Norvège, ont déjà franchi le pas et commencé à proposer à leurs employés des véhicules électriques pour leurs déplacements professionnels. Cette transformation, qui sera menée dans plus de 50 pays ces 10 prochaines années, va bien évidemment révolutionner les habitudes de nombreux collaborateurs.

« Les efforts de Schneider Electric pour réduire notre impact sur la planète sont inscrits dans l’ADN de nos collaborateurs. Je vois chez eux une forte implication et une grande volonté de contribuer à un avenir plus durable », constate Henrik Holck-Clausen, Business Partner Ressources Humaines en Norvège.

Investissements et partenariats avec les Start-ups de l’E-Mobilité pour Accélérer la transition globale vers le véhicule électrique
Au-delà de la transition vers une flotte de véhicules électrique, Schneider Electric aide aussi d’autres entreprises à convertir leurs flottes. Le Groupe investit et s’associe à des start-up telles que eIQ Mobility qui offre un service de conseil et de logiciels pour l’électrification de flottes et DST qui propose un service de logistique et détient une flotte de plus de 16000 véhicules électriques. Schneider Electric est aussi investisseur et partenaire de Volta dont le business model innovant est de permettre la recharge gratuite de véhicules électriques aux promoteurs immobiliers et conducteurs en échange de publicité.

www.se.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)