Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

electronique-news.com
Metz Connect News

Digital Ceiling : le monde numérique dans le plafond suspendu et son influence sur le câblage tertiaire

Dans de nombreux bâtiments, tout comme dans les bâtiments résidentiels privés, il semble que moins de câblages réseau à base de câbles d’installation à paires torsadées et des connecteurs RJ45 soient utilisés.

Digital Ceiling : le monde numérique dans le plafond suspendu et son influence sur le câblage tertiaire

La connexion des appareils réseau conventionnels pour la transmission pure de données est effectuée soit par un réseau sans fil, soit remplacée par un câblage fibre optique. D’autre part, il existe de nombreuses applications actuelles et futures qui rendent le câblage cuivre indispensable en raison de la transmission simultanée de données et d’énergie.

Les applications Ethernet et Power-over-Ethernet évoluent
Le câblage cuivre à paires torsadées/câblage cuivre et les connecteurs RJ45 continuent de gagner en attrait

Enfin, le Wireless Access Point (WAP) lui-même a besoin d’une connexion au réseau afin de couvrir la pluralité de terminaux mobiles dans tous les domaines, d’offrir des performances complètes et d’être en même temps alimenté en énergie via Power over Ethernet (PoE). La technologie PoE est une composante essentielle de la technique des réseaux depuis un certain temps déjà. En plus des données, l’énergie est également transmise par l’intermédiaire des connecteurs RJ45 et des câbles à paires torsadées afin d’alimenter simultanément les terminaux en énergie. L’alimentation électrique par l’intermédiaire le câblage réseau tend vers des classes de performances de plus en plus élevées, aujourd’hui jusqu’à 90 W (IEEE 802.3bt). La normalisation de l’alimentation électrique dans les classes PoE est motivée par le nombre croissant de nouveaux appareils et d’applications basés sur la technologie PoE. Inversement, elle constitue également une solution intéressante pour de plus en plus de dispositifs et d’applications. De la technologie de sécurité et des applications multimédia à l’éclairage, le PoE et l’Ethernet eux-mêmes représentent une infrastructure efficace pour l’alimentation électrique avec transmission simultanée de données via un seul câble et un connecteur commun. Une condition préalable idéale pour un bâtiment intelligent et une gestion de l’énergie.

Exemples :

  • Éclairage / PoE Lighting
  • Réseaux sans fil : Wireless Access Points (WAP) pour WLAN, In-Building Wireless
  • Réseaux câblés : téléphones Voice-over-IP (VoIP), PC, écrans de présentation
  • Technologie de sécurité : Caméras de surveillance IP, contrôle d’accès et enregistrement du temps, technique de la détection incendie
  • Capteurs (température, luminosité, humidité, oxygène, etc.)
  • Commandes, technique de régulation (climatisation, aération, chauffage, ascenseur, etc.)
  • Haut-parleur, installation de sonorisation (Public Address)
  • Multimédia : HDBaseT (pas PoE, mais peut être visualisé par l’intermédiaire de PoH, comme PoE), AVoverIP (selon l’appareil, l’émetteur-récepteur, l’écran, etc.), intercom/interco

Les réseaux se développent ensemble
Plus d’applications par l’intermédiaire le câblage structuré des bâtiments


Digital Ceiling : le monde numérique dans le plafond suspendu et son influence sur le câblage tertiaire

Les applications données à titre d’exemple, se trouvent ou se sont trouvées dans des réseaux fermés. Néanmoins, les applications continuent à se développer dans le sens de réseaux communs. Cela signifie que des langages quasi différents, sous la forme de protocoles de transmission de solutions propriétaires ou de différents systèmes de bus, sont fusionnés en un réseau Ethernet-IP uniforme. À cet égard, les différents moyens de transport convergent également en un câble à paires torsadées uniforme et largement utilisé, doté des connecteurs RJ45.

Digital Ceiling : changement dans le câblage tertiaire

Dans le domaine de la technique des réseaux, le Digital Ceiling peut être compris comme le plafond numérique, pour ainsi dire. Cela signifie l’intégration, par exemple, d’un éclairage intelligent à LED PoE, de capteurs, de WAP personnalisés pour chaque poste de travail et d’autres applications Ethernet et Power-over-Ethernet dans le plafond suspendu.

Composants de base pour le Digital Ceiling :


Digital Ceiling : le monde numérique dans le plafond suspendu et son influence sur le câblage tertiaire

Déplacement de l’infrastructure du réseau dans le plafond

Dans l’environnement de bureau actuel, la plupart des connexions réseau sont situées près des postes de travail, dans des canaux d’allège et des boîtiers de sol. En plus des dispositifs finaux technologiques avec connectivité réseau, les performances croissantes du PoE rendent l’infrastructure du réseau de plus en plus attrayante. De nombreuses applications PoE ne sont plus nécessairement connectées à des boîtiers de raccordement muraux, au canal d’allège,aux solutions de bureau ou des prises de sol. De plus en plus, ces connexions se déplacent dans le plafond, par exemple dans les WAP, les caméras de sécurité, les projecteurs, sur les murs de présentation pour, par exemple, la signalisation numérique, ainsi qu’à l’extérieur des bâtiments sur les murs extérieurs ou les lampadaires. Ces points de connexion non conventionnels nécessitent de nouveaux moyens d’infrastructure du réseau.


Digital Ceiling : le monde numérique dans le plafond suspendu et son influence sur le câblage tertiaire

Le contexte est un changement de câblage flexible, simple, accessible et rentable lors du déplacement, de l’ajout ou du retrait de terminaux. L’avantage réside dans le fait que les distances à parcourir sont plus courtes. Elles sont plus facilement accessibles et les délais d’intervention et d’interruption sont plus courts. Avec l’augmentation du nombre d’appareils terminaux compatibles IP et PoE, en particulier dans les bureaux en espace ouvert, cela est considéré comme une économie à long terme sur cette infrastructure variable et flexible. Le Service Concentration Point a du sens avec une distance minimale de 15 m par rapport au répartiteur d’étages. Même avec cette infrastructure, la longueur de la liaison ne doit pas dépasser 100 m.

En vue d’un éclairage optimal de la luminosité de l’éclairage PoE, ou de la puissance du signal du WLAN, ainsi que de la connexion d’autres applications Ethernet et PoE par poste de travail, la couverture d’une zone ne devrait pas dépasser le rayon d’environ 13 m, pour une cellule d’environ 18 m sur 18 m (valeur indicative basée sur la taille de cellule recommandée pour le WLAN selon TIA TSB-162-A avec r = 13 m et ISO/IEC TR 24704 avec r ≤ 12 m). En fonction du nombre d’appareils terminaux et de ports correspondants dans ces zones, la taille des SCP et des Service Outlets doit être déterminée. Ceux-ci ne peuvent être fixés de manière générale, mais doivent être conçus de manière variable pour des projets et des applications spécifiques. Pour la conception d’un SCP, il convient de prévoir le nombre d’appareils terminaux ainsi que les capacités disponibles pour les applications futures. Avec 20 à 50 % de capacité libre, il devrait y avoir suffisamment de flexibilité pour les applications futures. En fonction de sa taille, le SCP doit néanmoins être aussi facilement accessible que possible. C’est pourquoi les SCP de plus de 96 ports sont plutôt défavorables en matière de manipulation.

Avec de nombreux appareils terminaux, des applications et des services différents, il est également possible de passer à deux SCP adjacents. Par exemple, un SCP avec des dispositifs actifs ou du câblage pur pour l’éclairage PoE et un SCP pour toutes les autres applications et services.


Digital Ceiling : le monde numérique dans le plafond suspendu et son influence sur le câblage tertiaire

Câblage complet de la zone via le plafond suspendu
Du câblage réseau spécifique à l’application au câblage réseau neutre

Aujourd’hui, il existe déjà de nombreux appareils et câblages dans le plafond suspendu, mais il s’agit souvent de systèmes propriétaires avec un câblage spécifique à l’application. Par exemple, le chauffage, la climatisation et la ventilation, le contrôle d’accès, l’éclairage, les caméras de sécurité, le WLAN, la technologie de détection d’incendie, etc.

Pour les applications qui sont connectées depuis longtemps via le câblage réseau, comme les points d’accès WLAN ou les caméras IP, les solutions de câblage les plus folles sont toujours d’actualité.

Une aide est une infrastructure de réseau définie et normalisée. Pour les exigences actuelles en vue de l’avenir, l’infrastructure du réseau classique pour les postes de travail selon la norme ISO/IEC 11801-2 et l’infrastructure de câblage via les Service Concentration Points pour les services de bâtiment distribués selon la norme ISO/IEC 11801-6 pourraient être combinées. En outre, les produits innovants existants et nouveaux doivent être utilisés consciemment pour ces domaines d’application.

Un câblage horizontal complet via un SCP dans le plafond suspendu pourrait ressembler à la figure suivante. Les applications Ethernet fusionnées sont mises en réseau dans le câblage du réseau via un SCP. La plupart des applications au plafond pourraient être résolues de la même manière que pour le câblage des WAP et les postes de travail individuels pourraient être câblés via des gaines de câbles, des colonnes ou sur les murs jusqu’au boîtier de raccordement.

Service Concentration Point
Qu’est-ce qu’un Service Concentration Point et comment en sommes-nous arrivés à ce terme ?

En y regardant de plus près, un Service Concentration Point est essentiellement ce que nous connaissons déjà en tant que distributeur de points de collecte ou Consolidation Point du câblage de réseau.

Avec ce terme, l’accent est mis sur « Service » et « Concentration ». Avec Service, l’intégration de nouveaux services (applications et appareils) dans l’infrastructure du réseau peut être dérivée. La formulation de la norme ISO/IEC 11801-6 « Distributed Building Services » ou DIN EN 50173-6 « Distributed Building Services » est similaire. De plus, le terme suggère également l’intervention avantageuse dans le câblage du réseau par zone dans les cas de Service. C’est exactement là que « Concentration » s’applique aux différentes zones.

Dans le cadre de la normalisation, les termes sont considérés comme suit :

  • Consolidation Point (CP) comme appellation classique selon TIA et ISO/IEC spécifiée pour les connexions téléphoniques et de données.
  • Horizontal Consolidation Point (HCP) selon TIA pour la connexion de dispositifs dans le domaine de la technique des bâtiments.
  • Service Concentration Point (SCP) selon ISO/IEC pour la connexion des appareils dans le domaine de la technique des bâtiments.

www.metz-connect.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)